INFOSEN 24

​L’aéroport Dakar Blaise Diagne célèbre la Journée mondiale de l’Environnement


Rédigé le Lundi 10 Juin 2019 à 13:23 | Lu 25 commentaire(s)



Le 05 juin est la date retenue par les Nations Unies pour célébrer la Journée Mondiale de l’Environnement. Pour se faire, elle a établi une liste de points sur lesquels un effort important doit être consenti par les Etats et les organismes de développement : lutte contre la destruction de la couche d’ozone ; lutte contre la déforestation ; préservation de la qualité des réserves d’eau ; lutte contre la désertification et la sécheresse.
Pour répondre à cet appel, LAS (Limak-Aibd-Summa), gestionnaire de l’aéroport Dakar Blaise Diagne renforce ses actions environnementales autour de cette date avec des actions tout au long de ce mois de juin.
Il s’agit de : Journées de reboisement : du 13 au 18 juin 2019, en collaboration avec l’association OCEANIUM, il est prévu une « lance semence » de 100 000 graines sur une superficie de 14 hectares dans les endroits comme: la zone tampon autour de l’Aéroport (350 m après le mur de clôture de l’Aéroport) et le site de recasement, la devanture du Salon d’Honneur (pour en faire un poumon vert), au niveau du site de recasement (avec le concept 01 maison/ 01 arbre). L’objectif, au-delà de la lutte contre la désertification, est d’améliorer la qualité de vie des populations autour de l’aéroport et des employés. Par ailleurs, le Terminal Passagers sera décoré en vert avec de nouveaux aménagements de plantes ; Tri et recyclage des déchets : Le plastique à usage unique sera remplacé par des solutions plus écologiques et durables. Cela passe par le  démarrage du concept « achat responsable » qui consiste d’abord à évaluer notre consommation mensuelle de papiers, de gobelets papiers et plastiques, des cuillères et/ou remous de café et de bouteilles d’eau en plastique, ensuite essayer de les réduire progressivement en allant vers un objectif « Zéro déchets papiers et plastiques ».
« Nous comptons, aussi, démarrer le tri des déchets au niveau de l’Aérogare, où des pictogrammes seront apposés sur les bacs déjà existants pour permettre aux usagers de les identifier facilement et généraliser leur utilisation », lit-on dans le communiqué.
 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Juin 2019 - 16:45 Thione Seck, un artiste hors-paire


Facebook
Twitter
Rss
Mobile